Magazine du 67 ème Tour de la Guadeloupe de Cyclisme

GP Conseil Général 2011 : José Chacon en solitaire à Anse Bertrand

José Chacon a enlevé en solitaire la deuxième étape du GP du Conseil Général à Anse Bertrand. Le Vénézuélien du Gwada Bikers 118 s'est isolé à moins de cinq kilomètres de l'arrivée alors que Mickaël Clarico (USL CRBTP) remportait lui le sprint du peloton devant Adam Pierzga (Gwada Bikers 118). Arrivé dans le peloton, Régis Maréchaux (Gillette Fusion UVN) a conservé son maillot jaune de leader.

A la veille de l'arrivée en altitude de Saint Claude, les échappées avaient du mal à se former sur cette deuxième étape.  Bien contrôlé par le Gillette Fusion UVN, le peloton laissait peu de champ aux attaquants jusqu'à cette tentative sérieuse de William Balguy (Excelsior), Bernard Gène (USL CRBTP) et Giovanni Rousseau (Orange) entre autres, à la mi-course. Ce dernier devenait leader virtuel avec une minute d'avance sur l'avant-garde du peloton. Tout rentrait dans l'ordre à Petit Canal et un groupe repartait à l'assaut. On retrouvait notamment Yannis Contrôle (ACL), Benoit Simon (EDS), Ruddy Clavier (UCM), Kérane Barolin (Gillette Fusion UVN) et Jean-Claude Luce (USL CRBTP). Ces deux derniers étaient finalement les seuls à résister au retour des favoris après l'ascension de la Pointe Vigie. A cinq kilomètres du but, Chacon en profitait pour sortir seul et n'était pas revu par un peloton recomposé en quasi intégralité.

Demain la troisième étape conduira les coureurs de Baie-Mahault à Saint Claude sur 115 kilomètres. Le peloton aura à gravir trois terribles difficultés, l'Estomac à Frédéric, Baille Argent et arrivera en altitude à Saint Claude aux alentours de midi.

Cliquez ici pour voir les résultats complets du Grand Prix du Conseil Général 2011.

Cliquez ici pour voir les photos du GP du Conseil Général 2011

Les attaques fusent au pied de Saline, la première difficulté de la journée.

A mi-course, Giovanni Rousseau devient maillot jaune virtuel.

Et le VCG contrôle.

Gène et Balguy encore en tête à 1 h de la fin.

Et le groupe de Jean-Claude Luce revient sur la tête.

José Chacon s'impose en solitaire à Anse Bertrand.

Mickaël Clarico remporte le sprint du peloton.

Après une étape bien maitrisée par les Ansois, Régis Maréchaux conserve son maillot de leader.