Magazine du 67 ème Tour de la Guadeloupe de Cyclisme

Ruffine remporte le GPCCNBT. A Pierzga la dernière étape.

Adam Pierzga (Gillette Fusion UVN) a remporté ce matin à Lamentin, la dernière étape du GP des communautés de communes du Nord Basse Terre. Il a devancé Boris Carène (Gwada Bikers 118) et Régis Maréchaux (GF UVN) avec qui il était échappé. Joann Ruffine (US Lamentinois CRBTP) a coupé la ligne dans le peloton un peu plus de deux minutes plus tard et s'est adjugé le classement général.

C'est dès le kilomètre six que Carène, Maréchaux et Pierzga se sont portés à l'avant en compagnie d'Edwin Nicholson (GF UVN) et Maxence Legrand (AS de la Police). Ces derniers ont perdu pied au quarantième kilomètre, alors que l'échappée possédait près de trois minutes d'avance.

Les trois hommes se sont alors parfaitement entendus et ont géré leur bénéfice face au peloton, contrôlé par les Lamentinois, équipiers du leader.

A l'entrée de Lamentin, le Polonais du GF UVN a porté une attaque décisive pour s'imposer sur cette troisième étape alors que Luis Sablon de l'UC Moule remportait le sprint du peloton.

Cliquez ici pour voir les résultats complets.

Cliquez ici pour voir la vidéo de www.info97.com

 

Classement de la troisième étape :

1. Adam Jozef Pierzga (GF UVN)

2. Boris Carène (USL CRBTP)

3. Régis Maréchaux (USL CRBTP)

 

Classement général final :

1. Joann Ruffine (USL CRBTP)

2. Ismaël Sarmiento (USL CRBTP)

3. Miguel Ubeto (Gwada Bikers 118)

 

Par points

Miguel Ubeto (Gwada Bikers 118)


Montagne

Joann Ruffine (USL CRBTP)


Combiné

Joann Ruffine (USL CRBTP)


Meilleur espoir

Adrien Alidor (Orange)


Par équipe

Uni Sport Lamentinois - CRBTP

Dès le kilomètre 6, les hostilités commencent sous l'impulsion du GF UVN.

5 hommes se détachent alors.

Le peloton est toute suite controlé par l'USL CRBTP.

Carène, Maréchaux et Pierzga (caché) caracolent en tête...

...et ne prenent pas le temps d'admirer le Nord Basse Terre.

 

Dans le deuxième tour, l'USL hausse le ton. Avec le vent, une sélection par l'arrière s'opère.

Pas d'inquiétude pour les hommes de tête qui gerent leur avance.

Et pour le leader Joann Ruffine. Aux cotés ici de Miguel Ubeto.

Dans la deuxième montée de Madame, le peloton explose et il ne reste au sommet qu'une vingtaine de coureurs.

Pierzga attaque à l'entrée du Lamentin et s'impose.

Luis Sablon remporte le sprint du peloton.

Joann Ruffine franchit la ligne dans le peloton et remporte cette première édition du GPCCNBT.