2 e manche Coupe Frédéric Jalton, victoire de Rony Martias

Rony Martias, le professionnel de l'équipe Bbox Bouygues Telecom (en partance en 2010 pour l'équipe Saur Sojasun) s'est imposé sur la deuxième manche de la coupe Frédéric Jalton.

Sorti à la mi-course en compagnie de Christophe Rinero, Benoit Simon et Boris Carène, le Gourbeyrien a fait parler sa pointe de vitesse au bout des 75 km de course, couverts à presque 42 km/h de moyenne.

Philippe Gilbert, vainqueur en octobre de Paris-Tours et du Tour de Lombardie notamment, finit 6 e, accompagné de Ruddy Vindex, 5 e, avec qui il était sorti en contre dans les dernières révolutions. Henri-Michel Petro à quand à lui réglé le sprint du peloton devant Miguel Ubeto.

Au classement général, Boris Carène conforte sa place de leader avant la dernière manche qui se déroulera samedi prochain aux Abymes.

Devant un public venu nombreux, les coureurs Guadeloupéens et les coureurs professionnels invités ont fait le spectacle durant toute l'épreuve. Ces derniers seront d'ailleurs présent demain à la randonnée Rony et Yohan (voir ici)

Cliquez ici pour voir les classements complets

Les grandes discutions d'avant départ.

Même pour les professionnels invités. Philippe Gilbert (Silance Lotto), Rony martias (Bbox Bouygues Telecom) et David Deroo (Skil Shimano)

Une quarantaine de conccurents au départ.

Les retrouvailles de quelques "anciens".

La première échappée du jour, emmenée par Alexandre Lecoq et Pierre Théophile.

Le peloton s'égrenne déja.

Philippe Gilbert et Rony Martias aux avants gardes.

 

 

 

Boris Carène tente de faire le break avant la mi-course.

Tout rentre dans l'ordre et Christophe Rinero prend la tête du peloton.

Le deuxième peloton accuse un léger retard.

 

A la mi-course, la bonne échappée prend le large.

Rony Martias en fait partie.

Philippe Gilbert attend lui son heure.

 

 

 

 

Benoit Simon, Christophe Rinero, ROny Martias et Boris Carene menent le bal.

Philippe Gilbert fait l'effort...

...et sort en contre avec Vindex.

Rony Martias s'impose au sprint...

...devant Carene...

...Rinero et Simon.

Henri-Michel Petro règle le peloton.

 

Les coureurs professionels sollicités par les médias.

Le podium de la deuxième manche.