Magazine du 67 ème Tour de la Guadeloupe de Cyclisme

Tobago #3 : Scarborouh circuit race

Sur un circuit semi urbain comportant une bosse et des vallonnements, un groupe de sept unités s'est détaché à l'entame du second tour. Dimitri Deliot profitait de l'occasion pour fuir avec ce groupe.

A l'arrière, le peloton laissait filer, et s'apercevait trop tard que Peter Williams était le plus dangereux au classement général. Lorsque l'écart atteignait les 4 minutes, l'équipe du leader menait la chasse en vain. A 50 kilomètres du but, Colin Wilson, Peter Williams et Dimitri Deliot se détachaient pour ne plus être revus. Le sprint entre les trois hommes allait voir la victoire du coureur de Trinidad.

Le peloton accusait lui un retard de 3 minutes sur la ligne et le maillot de leader changeait d'épaules.

Demain, l'ultime étape fera le tour de l'île et sera longue de 120 kilomètres. Particulièrement montagneuse, elle devrait être la scène de nombreux bouleversements au classement général et l'occasion pour les moins chanceux de se rattraper.

 

Résultats complets sur : www.trinbagowheelers.com

 

Classement de la 3 e étape :


1. Colin Wilson (Trinidad) les 135 km en 3 h 27' 28''

2. Peter Williams (Team Barcode) mt

3. Dimitri Deliot (Club Région Guadeloupe) mt

...

9. Fabrice Cornélie (Club Région Guadeloupe) à 3'07''

...

18. Miguel Cuirassier (Club Région Guadeloupe) mt

...

22. Olivier Curier (Club Région Guadeloupe) mt

 

 

Classement général


1. Peter Williams (Team Barcode)

2. Lisbon Quintero (Team Foundation) à 2'47''

3. Jean-Michel Lachance (Team Barcode) mt

...

11. Olivier Curier (Club Région Guadeloupe) à 3'39''

...

16. Miguel Cuirassier (Club Région Guadeloupe) à 16'06''

...

20. Dimitri Deliot (Club Région Guadeloupe) à 13'45''

...

25. Fabrice Cornélie (Club Région Guadeloupe) à 17'16''

 

 

Dimitri Deliot aux avants postes dès le début d'étape.

Les Guadeloupéens protègent la fuite de leur co-équipier.

 

Deliot attend son heure.

Rammler et Quitero dans le peloton.

 

A 40 km de l'arrivée, les trois fuyards possèdent quatre minutes d'avance sur le peloton.

Les Barcode cadenassent le peloton pour faciliter la prise du maillot jaune par leur co-équipier.

Wilson s'impose, Williams prend le maillot. Deliot est troisième.

 

 

Dimitri Deliot congratulé.